Une intelligence artificielle traduit instantanément des tablettes vieilles de 5000 ans

Les tablettes en akkadien, une des langues les mieux attestées du monde antique, contiennent une mine d’informations sur la vie et la culture de la Mésopotamie ancienne. Cependant, leur traduction est un processus complexe qui nécessite des ressources humaines considérables. C’est pourquoi une équipe de chercheurs a développé une intelligence artificielle (IA) capable de traduire presque instantanément l’akkadien en utilisant des réseaux de neurones artificiels, une technique similaire à celle utilisée par Google Traduction. Les résultats de l’étude ont été publiés dans la revue scientifique PNAS Nexus et sont disponibles sur GitHub.

L’IA a été formée à partir d’un corpus de textes cunéiformes déjà étudiés et annotés. Elle a appris à traduire l’akkadien à partir de translittérations ainsi qu’à traduire directement les symboles cunéiformes. De plus, elle a été capable de reconnaître les nuances entre différents genres de textes et de prendre en compte les changements dans l’écriture cunéiforme au fil du temps. Les tests ont montré que l’IA a obtenu des scores élevés dans la traduction de haute qualité et qu’elle a été capable de reproduire les nuances propres à chaque phrase.

L’akkadien est une langue morte, mais elle a été préservée grâce à l’utilisation du cunéiforme, une écriture en forme de coin gravée sur des tablettes d’argile. Malgré les millénaires, ces tablettes ont survécu aux ravages du temps, contrairement aux bibliothèques de papyrus de l’Égypte ancienne qui ont été détruites ou se sont effondrées. Grâce à l’IA, les chercheurs vont pouvoir accélérer la traduction et l’interprétation de ces tablettes et ainsi enrichir notre compréhension de l’histoire de la Mésopotamie.

Source : actualitte.com

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.