Un YouTubeur utilise ChatGPT pour générer des clés de validation de Windows

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️



Comment un youtubeur a réussi à tromper ChatGPT pour générer des clés de licence fonctionnelles pour activer Windows 95?

ChatGPT, le chatbot d’OpenAI, peut répondre à diverses questions grâce à ses capacités et ses algorithmes sophistiqués. Cependant, il a été mis en place avec de nombreux garde-fous pour empêcher son utilisation à des fins illégales ou interdites. Malgré cela, le youtubeur tech Enderman a réussi à tromper ChatGPT pour générer des clés de licence valides pour activer des copies de Windows 95.

Tromper ChatGPT

Enderman a d’abord demandé à ChatGPT de générer une clé d’activation valide pour Windows 95, mais le chatbot a rapidement répondu qu’il n’était pas possible de générer de telles clés car elles doivent être achetées auprès du fournisseur du logiciel. Enderman a alors décidé de réaliser une requête différente en se basant sur le format des clés de validation utilisées pour Windows 95.

Le format des clés de validation

Sur Windows 95, le format des clés de validation est simple. Il se présente sous la forme « XXXy-OEM-NNNNNNN-zzzzz », où « XXX » est un nombre entre 001 et 366, « yy » représente les deux derniers chiffres d’un nombre entre 095 et 103, « OEM » doit rester intact, « NNNNNNN » doit commencer par deux zéros et le reste des nombres doit être divisible par 7 sans reste, et le dernier segment « zzzzz » peut être n’importe quel ensemble de nombres.

La requête modifiée

Enderman a ensuite modifié sa requête pour demander à ChatGPT de générer 30 ensembles de chaînes de caractères au format des clés de validation de Windows 95. Cependant, il a ajouté certaines spécifications, notamment les nombres spécifiques requis pour rendre les ensembles valides. Le premier essai a échoué, mais après une légère modification, Enderman a réussi à obtenir des clés de validation fonctionnelles de ChatGPT.

Le succès de la requête

Grâce à cette requête modifiée, Enderman a réussi à obtenir des clés de validation fonctionnelles de ChatGPT pour activer des copies de Windows 95. Selon lui, une clé de validation sur trente générées par ChatGPT était correcte et utilisable pour activer une copie de Windows 95. Pour prouver son succès, Enderman a même utilisé une clé d’activation pour installer Windows 95 dans une machine virtuelle.

Le remerciement à ChatGPT

Sandwiched entre deux bouts de requêtes similaires, Enderman a également pris le temps de remercier ChatGPT pour avoir généré des clés d’activations gratuites pour Windows 95 après avoir réussi à en activer une. ChatGPT n’a pas répondu, laissant Enderman se demander si le chatbot était perplexe d’avoir été trompé de la sorte.

Conclusion

Malgré les garde-fous mis en place, il est possible de tromper ChatGPT pour générer des clés de licence fonctionnelles permettant d’activer des copies de Windows 95. Grâce à la compréhension du format de clé de validation et aux spécifications requises, Enderman a réussi à obtenir des clés de validation fonctionnelles, même si cela ne fonctionne pas à tous les coups. Néanmoins, il est important de noter que cette pratique est illégale et que les versions de logiciels obsolètes telles que Windows 95 ne sont plus prises en charge.

Source : www.01net.com

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.