Résultats de la comparaison entre Microsoft Bing et ChatGPT

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️



ne pas trop en faire. © 01net.com – À gauche, la réponse de Bing, à droite celle de ChatGPT.

Le chatbot de Microsoft face à ChatGPT d’OpenAI : quel est le meilleur ?

Près de deux semaines après sa sortie, le chatbot de Microsoft fait-il aussi bien que ChatGPT, le robot conversationnel d’OpenAI sur lequel il s’appuie ? C’est la question à laquelle nous allons tenter de trouver un début de réponse.

Lancement laborieux du chatbot de Microsoft

Car pour l’heure, le chatbot de Microsoft ne semble pas encore tout à fait opérationnel. Il faut dire que ses débuts ont été plutôt laborieux. La firme de Redmond, visiblement pressée de couper l’herbe sous le pied de Google avec Bard, s’est lancée à corps perdu dans une course à l’IA conversationnelle… sans vraiment prendre conscience des risques que cela pouvait engendrer. Quelques jours après avoir été dévoilé au grand public, le modèle d’intelligence artificielle que Microsoft a intégré à son moteur de recherche Bing a commencé à dérailler. À tel point que l’entreprise américaine a rapidement dû prendre des mesures pour le museler afin de l’empêcher d’entrer dans des conversations délirantes. Le chatbot de Microsoft a ainsi fait le buzz à plusieurs reprises après s’être parfois montré colérique, déprimé et agressif. La firme de Redmond, qui parait avancer un peu à l’aveugle, s’appuie néanmoins sur ces précieux retours d’utilisateurs pour tenter d’ajuster au mieux les paramètres de son chatbot. Le but est de faire en sorte qu’il soit capable de générer des réponses équilibrées sans que son comportement devienne problématique.

Le chatbot de Microsoft est-il aussi performant que ChatGPT ?

En attendant que la firme de Redmond trouve le parfait équilibre, sa version de ChatGPT (qui peut piocher ses informations sur le Web) est-elle, en l’état actuel, aussi performante que le ChatGPT original ? S’il semble encore un peu tôt pour l’affirmer, il est néanmoins possible de se faire une idée assez précise en lui posant des questions simples. En mettant de côté ses éventuels problèmes de comportement, et ses quelques lenteurs, nous lui avons donc soumis les mêmes requêtes que celles que nous avions faites à ChatGPT, il y a quelques mois.

Écrire une lettre de motivation

Lorsque nous avions demandé à ChatGPT de nous écrire une fausse lettre de motivation, le résultat nous avait déjà bluffé. Nous avons ainsi soumis un prompt strictement identique à Bing, et le résultat est encore meilleur. Le chatbot de Microsoft ayant la possibilité d’accéder à Internet, il s’est appuyé sur des exemples de lettres publiées sur plusie

Source : www.01net.com

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.