Répliquer face à ChatGPT et Microsoft: le temps est venu

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️



Google contre-attaque face à Microsoft dans le domaine de l’intelligence artificielle générative avec l’annonce de plusieurs nouvelles fonctionnalités lors de la conférence Google I/O 2023. La première de ces fonctionnalités présentée est Magic Editor, une application capable de recadrer des photos et de reconstituer les éléments manquants avec une grande précision. Cette nouvelle technologie d’imagerie est stupéfiante et montre le potentiel de l’intelligence artificielle dans le domaine de l’image. Une autre fonctionnalité importante présentée lors de la conférence était la vue immersive de l’itinéraire dans Google Maps. Cette vue est une source d’informations précieuse pour les utilisateurs avant de partir en voiture.

Un autre outil présenté est BARD, l’équivalent de ChatGPT de Google qui permet aux utilisateurs de communiquer avec un programme informatique via des questions et des réponses en langage naturel. Bien que cette technologie ait fait l’objet de critiques en raison d’une erreur de BARD sur le télescope James Webb, Google continue de développer sa plateforme avec des mises à jour régulières. Cette dernière version de BARD est accessible dans 180 pays à travers le monde, mais seules trois langues sont actuellement prises en charge : l’anglais, le japonais et le coréen. Google a cependant annoncé que 37 langues supplémentaires seraient bientôt ajoutées à la plateforme.

Google compte intégrer BARD à plus de 25 outils, dont Gmail, Google Docs, Google Sheets, et Google Workspace. Google poursuit ainsi sa stratégie de développement axée sur l’intelligence artificielle, bien conscient de la popularité croissante de Bing de Microsoft, dopé par chatGPT. En outre, Google s’engage à assurer la fiabilité des réponses fournies par BARD et à prendre en compte les risques de désinformation liés aux images créées par l’IA. Pour ce faire, l’entreprise a annoncé la mise en place de deux nouveaux outils de vérification des images qui reposeront sur un filigrane et sur les métadonnées pour remonter l’historique des images et identifier celles qui ont été manipulées.

Enfin, Google insiste sur sa responsabilité en matière d’IA, à l’instar de Microsoft. Google promet de clarifier les images créées par l’IA en les identifiant par le tag « IA » dans Google Search pour mieux informer les utilisateurs. La société considère également que la confidentialité et la transparence doivent être au cœur de l’innovation liée à l’IA générative.

En somme, Google montre son ambition de rattraper Microsoft en intelligence artificielle générative en renforçant la fiabilité de ses produits et en misant sur des fonctionnalités innovantes. Bien que Google ait encore du travail à faire pour rattraper son retard sur certains aspects, ces nouvelles fonctionnalités sont un pas dans la bonne direction. Google souhaite ainsi construire des outils d’IA générative robustes et efficaces, tout en veillant à respecter les principes éthiques de l’IA.

Source : www.francetvinfo.fr

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.