Quatre façons dont les enseignants peuvent utiliser ChatGPT dans leurs classes, selon OpenAI



Quatre façons dont les enseignants peuvent utiliser ChatGPT dans leurs classes, selon OpenAI

 4 façons dont les enseignants peuvent utiliser ChatGPT dans leurs classes, selon OpenAI

Cette année, la rentrée scolaire s’accompagne d’un nouveau défi : gérer l’impact de ChatGPT et d’autres outils d’IA dans les classes. Afin de faciliter la transition pour les enseignants et les élèves, OpenAI a partagé les façons dont les enseignants peuvent tirer parti de la technologie pour optimiser leur flux de travail.

Le billet de blog d’OpenAI identifie quatre façons dont de vrais enseignants utilisent ChatGPT, y compris des jeux de rôle conversationnels, la construction de matériel de classe, l’aide à l’apprentissage de la langue pour les non-franophones et l’enseignement de la pensée critique aux élèves.

Grâce au cas d’utilisation de jeu de rôle conversationnel, les enseignants peuvent utiliser ChatGPT comme une doublure pour différents personnages qui peuvent les aider à se préparer aux questions ou aux réactions que les autres peuvent avoir.

Repérer les faiblesses de la leçon

Par exemple, un enseignant peut demander à ChatGPT de repérer les faiblesses de la leçon ou les domaines qui ont besoin d’être renforcés en jouant le rôle d’un élève ou d’un directeur d’école. Cela peut l’aider à se préparer à ce que les élèves posent les mêmes questions que ChatGPT et à prévenir les lacunes de compréhension dans la classe.

Les enseignants peuvent également tirer parti des compétences de ChatGPT en matière d’écriture et de conversation pour élaborer des quiz, des tests et des plans de cours à partir de matériel pédagogique.

Par exemple, dans l’article de blog, Fran Bellas, professeur à l’Universidade da Coruña en Espagne, a partagé son programme avec ChatGPT et lui a demandé de générer de nouveaux quiz, plans de cours et questions de test.

Aider les élèves qui ne parlent pas français en les encourageant à utiliser l’outil d’IA pour traduire

L’une des caractéristiques les moins connues de ChatGPT est sa capacité à traduire plus de 20 langues. Les enseignants peuvent utiliser cette capacité pour aider les élèves qui ne parlent pas français en les encourageant à utiliser l’outil d’IA pour traduire, relire et même s’entraîner à la conversation en jouant un rôle avec le chatbot.

Enfin, OpenAI propose aux enseignants d’utiliser ChatGPT pour enseigner la pensée critique aux élèves. L’entreprise encourage les enseignants à aider les élèves à déduire quelles réponses de l’IA sont crédibles et comment les confirmer avec d’autres sources.

Le billet de blog comprend également quatre longues questions soigneusement élaborées que les enseignants peuvent simplement copier et coller dans ChatGPT pour élaborer des plans de cours, créer des explications, des exemples et des analogies efficaces, aider les élèves à apprendre en enseignant, et même créer un tuteur IA.

Bien paramétrer le bot

Dans les quatre messages-guides (prompt), l’utilisateur doit d’abord expliquer à ChatGPT qui il est et ce qu’il fait, par exemple « un tuteur optimiste et encourageant » ou « un concepteur pédagogique amical et utile ». Ensuite, les messages-guides énumèrent et délimitent spécifiquement chacune des tâches attendues de ChatGPT.

Même si vous ne souhaitez pas utiliser ces messages exacts, vous pouvez vous inspirer des exemples de messages pour vos futurs messages et pour déterminer ce que vous devez inclure pour obtenir les meilleurs résultats.

Source : « ZDNet.com »




Source : www.zdnet.fr

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.