Profiter de l’IA en Bourse grâce au phénomène ChatGPT

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️


ChatGPT : l’intelligence artificielle déjà une révolution ?

ChatGPT, outil conversationnel (ou chatbot, en anglais) basé sur une intelligence artificielle et développé par la start-up californienne OpenAI, a fait couler beaucoup d’encre ces derniers temps. Il faut dire que ce logiciel conversationnel a réussi le tour de force de séduire pas moins de 100 millions d’utilisateurs en moins de deux mois. Et en Bourse, les actions des sociétés cotées évoluant (de près ou de loin) sur cette thématique très porteuse des outils conversationnels font l’objet d’un véritable engouement des investisseurs.

A tel point qu’on peut parler d’exubérance irrationnelle (bulle spéculative), des sociétés cotées inconnues du grand public comme Soundhound AI (code ISIN US8361001071), C3.ai (code ISIN US12468P1049), ou encore BigBear.ai (code US08975B1098) ayant vu leurs cours de Bourse tripler, quintupler, voire même décupler en l’espace de seulement quelques semaines. Si ces actions sont hautement volatiles, elles ont ainsi permis à certains investisseurs réactifs d’encaisser des gains phénoménaux en un temps record. Des plus-values qui tendent toutefois à s’étioler ces derniers temps, sur fond de prises de bénéfices.

Bill Gates : ChatGPT une invention aussi importante qu’Internet

Reste que le business des outils conversationnels et leur diffusion n’en sont encore qu’à leurs balbutiements, avec un potentiel attendu jugé colossal à long terme. Bill Gates a à cet égard indiqué au quotidien allemand Handelsblatt que le chatbot ChatGPT constituait une invention aussi importante qu’Internet en son temps.

A en croire le célèbre cofondateur de Microsoft et milliardaire-philanthrope, nous serions ainsi à l’aube d’une véritable révolution. Application grand public ayant signé le développement le plus rapide de l’Histoire, ChatGPT devrait entre autres faciliter en particulier de nombreuses tâches de bureau (aides à la rédaction de lettres, l’élaboration de factures, etc.), ce qui “changera le monde”, selon Bill Gates.

Comment miser sur les outils conversationnels en Bourse ?

Microsoft “a investi plus de 10 milliards de dollars dans ChatGPT”, soigne l’expert, alors que la firme fondée par Bill Gates vient de dévoiler une nouvelle version test de son propre moteur de recherche, Bing, avec ses algorithmes et ceux de ChatGPT. Google (groupe Alphabet) a lancé de son côté sa nouvelle intelligence artificielle, Bard, un outil similaire destiné au grand public. Et les “Gafa chinois” (les BATX) ne sont pas en reste, puisque Baidu et Alibaba ont annoncé eux aussi s’engouffrer dans la brèche, en développant des produits concurrents. Celui d’Alibaba est actuellement testé par des employés, a affirmé à l’AFP une porte-parole du géant chinois du e-commerce.

Très gourmands en puissance de calcul, les algorithmes de langage “sont une aubaine pour des fournisseurs tels que Nvidia, AWS ou Azure”, relève par ailleurs Rolando Grandi, qui précise que ChatGPT “coûte environ 3 millions de dollars par jour en puissance de calcul, soit plus d’un milliard par an”.

En résumé, si miser sur de petits acteurs tels que Soundhound AI, C3.ai ou encore BigBear.ai paraît pour le moins hasardeux (au vu de l’extrême volatilité des cours, ces actions semblent réservées aux amateurs de sensations fortes ou aux adeptes de l’analyse technique et du trading), il est possible de s’exposer en <
Source

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.