Microsoft : un premier certificat professionnel en IA générative

Microsoft : un premier certificat professionnel en IA générative

Microsoft lance une formation professionnelle certifiée en IA générative. Dans le cadre de son programme Skills for Jobs, l’entreprise délivrera un nouveau certificat professionnel en IA générative à toute personne qui suivra les cours gratuits sur ce sujet et réussira l’examen requis.


Disponible sur LinkedIn Learning, le programme Career Essentials in Generative AI propose un cours gratuit sur l’IA générative, qui est une technologie capable de générer différents types de contenu. Cette forme d’IA suscite un grand intérêt car des entreprises comme OpenAI, Microsoft et Google ont développé leurs propres chatbots d’IA que les utilisateurs peuvent utiliser pour poser des questions, obtenir des informations et créer du contenu.

Cette nouvelle forme d’IA est de plus en plus présente dans les produits, les services et les organisations. Cela signifie que de nombreux professionnels devront apprendre à utiliser l’IA. C’est cette prise de conscience qui a motivé Microsoft à créer ce nouveau certificat.

Apprendre les concepts de base de l’IA et se perfectionner dans l’étude des frameworks d’IA


Dans un article publié sur LinkedIn, Kate Behncken, vice-présidente de Microsoft Philanthropies, qualifie cette initiative de premier certificat professionnel en IA générative. Les participants auront accès à cinq leçons qui leur permettront d’apprendre les concepts de base de l’IA et de se perfectionner dans l’étude des frameworks d’IA. Après avoir réussi l’évaluation, ils obtiendront le certificat Career Essentials.


Cours Microsoft Career Essentials in Generative AI


Microsoft


Le cours comprend les sessions individuelles suivantes :

  1. Qu’est-ce que l’IA générative ? – Apprenez les bases de l’IA générative, y compris son histoire, les modèles les plus populaires, son fonctionnement et les implications éthiques.

  2. L’IA générative et l’évolution de la recherche en ligne – Explorez les différences entre les moteurs de recherche et les moteurs de raisonnement, en mettant l’accent sur l’apprentissage des stratégies de recherche dans le domaine de l’IA générative.

  3. Optimiser votre travail avec Microsoft Bing Chat – Apprenez à tirer parti de Microsoft Bing Chat pour rationaliser et automatiser votre travail.

  4. L’éthique à l’ère de l’IA générative – Découvrez pourquoi les considérations éthiques sont essentielles dans le processus de création et de déploiement de l’IA générative, et explorez les moyens de relever ces défis éthiques.


  5. Introduction à l’intelligence artificielle – Obtenez un aperçu des principaux outils d’intelligence artificielle.


Actuellement disponible en anglais, le certificat sera proposé en espagnol, portugais, français, allemand, chinois simplifié et japonais dans les mois à venir. Comme les six autres certificats professionnels Career Essentials de Microsoft dans le cadre du programme Skills for Jobs, les cours sur l’intelligence artificielle seront gratuits jusqu’en 2025.

Une boîte à outils pour les enseignants et les formateurs


En plus de la formation certifiée en IA, M. Behncken a annoncé que Microsoft lancera une boîte à outils destinée aux enseignants et aux formateurs. Cette boîte à outils contiendra des ressources téléchargeables sur les utilisations pratiques de l’IA, ainsi qu’un cours sur l’IA spécialement conçu pour les éducateurs.


Par ailleurs, Microsoft lance deux défis visant à encourager l’apprentissage de l’IA.


À partir du 17 juillet, son défi Apprendre les compétences en IA est conçu pour enseigner les compétences en IA en utilisant les produits Microsoft. L’entreprise collaborera également avec GitHub et data.org pour un Generative AI Skills Grant Challenge, un programme de subventions ouvert aux organisations à but non lucratif et aux établissements d’enseignement ou de recherche qui souhaitent mettre en œuvre l’IA.

Selon une enquête réalisée pour le récent Work Trend Index de Microsoft, 62 % des personnes interrogées estiment passer trop de temps à chercher des informations au cours d’une journée de travail normale. Bien que près de la moitié des personnes interrogées se disent préoccupées par le fait que l’IA puisse remplacer leur emploi, 70 % d’entre elles déclarent qu’elles délégueraient autant de travail que possible à l’IA afin de réduire leur charge de travail.


Source : « ZDNet.com »

Source : zdnet.fr

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.