Meta vise à dépasser ChatGPT et Google pour devenir la principale référence en intelligences artificielles






Meta dévoile une récente version de son agent conversationnel


Photo de Nick Clegg et Yann LeCun lors de la Journée de l’IA de Meta

L’intelligence artificielle (IA) est au centre de l’intérêt de Meta, la société mère de Facebook, Instagram et WhatsApp. Avec son tout nouvel assistant Meta IA, l’entreprise ambitionne de devenir le leader dans ce domaine. D’après Nick Clegg, responsable des affaires publiques chez Meta,
« Nous aimerions faire de Meta IA la référence en matière d’assistants IA ».

Meta a récemment présenté une nouvelle itération de son agent conversationnel, disponible sur ses réseaux sociaux, ses services de messagerie, ses lunettes connectées Ray-Ban et via son site internet, Meta.ai. Cette nouvelle version, qui intègre de nouveaux modèles de traitement du langage comme Llama 3, est promue comme
« l’assistant IA le plus agile et accessible sans frais » d’après Mark Zuckerberg, fondateur de Meta, dans une vidéo.

« Meta IA sera davantage mis en avant sur nos plateformes. Vous pourrez lui poser des questions en appuyant sur un bouton dans la barre de recherche d’Instagram, de WhatsApp ou de Facebook, ou en tapant @metaai dans une conversation de groupe avec des amis ou collègues », ajoute M. Clegg. L’assistant sera en mesure d’effectuer des recherches sur Google ou Bing et sera aussi intégré dans le fil d’actualités de Facebook, ainsi que dans les casques de réalité virtuelle Meta Quest à l’avenir.

Meta IA propose diverses fonctionnalités telles que la reformulation d’emails, des suggestions de restaurants, des explications sur la génétique, des idées de décoration, la création d’images et l’animation d’images fixes en direct. L’assistant est actuellement disponible dans plusieurs pays anglophones et sa disponibilité sera élargie progressivement à d’autres langues dans les prochains mois.

Engagement de longue date dans l’IA

Pour se démarquer de la compétition, Meta mise sur la puissance de ses plateformes existantes ainsi que sur la gratuité de son assistant Meta IA. Conformément à M. Clegg,
« Notre approche est identique pour tous nos produits : développer des technologies bénéfiques pour un large public et ensuite réfléchir à leur modèle économique. Le fait que nous comptons autant d’utilisateurs – 4 milliards – et que nous proposons un assistant convivial, intégré dans des services auxquels les individus sont déjà habitués, nous distingue de nos rivaux ».

Vous avez encore 56.8% de cet article à parcourir. La suite est accessible aux abonnés.


Source: www.lemonde.fr

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.