L’influence de la formation : appréhender les bornes et trouver des avis performants




L’épanouissement et l’effet des outils d’IA générative tels que ChatGPT et Midjourney

L’épanouissement et l’effet des outils d’IA générative

Malgré le fait que l’intelligence artificielle suscite de l’intérêt depuis l’année 2022, et l’essor lors du lancement de ChatGPT, cette discipline n’est pas récente.

Thomas Cheneseau, directeur académique adjoint du pôle Design et Digital de SKOLAE, qui regroupe les écoles du réseau GES-Eductive, telles que l’ECITV et l’ICAN qui forment aux métiers de la communication digitale et du design numérique, analyse : « L’apparition de ChatGPT fin 2022 a eu un impact significatif sur son adoption par le grand public. Il a réussi à perturber notre manière de faire dans de nombreux domaines. »

Grâce à des outils d’IA générative comme ChatGPT, Midjourney ou encore Runway, nous constatons une réelle accélération dans la création de contenus, car il devient plus simple de produire du texte, de l’image, de la vidéo, de la musique, et même des idées. Ces IA permettent effectivement aux utilisateurs de produire plus rapidement et d’être plus productifs dans l’accomplissement de diverses tâches. Même répercussion dans le domaine de l’image, avec cette fois Midjourney, qui a également eu un impact très marquant chez les professionnels du design.

Les bornes de l’intelligence artificielle et de ses utilisations

Néanmoins, il est important de garder à l’esprit les limites de ces outils, comme la base de données de ChatGPT qui exclut les événements récents, son manque de sources ou encore son manque de fiabilité. « Nous enseignons à nos étudiants comment modérer le contenu produit par ce type d’outil. Il ne faut jamais le réutiliser tel quel, car il est impersonnel et peut contenir des erreurs. »

Outre les nombreux avantages qu’elle offre, l’intelligence artificielle suscite avant tout une réflexion, aussi bien chez les enseignants que chez les étudiants. « Nous les sensibilisons en proposant dans nos écoles des cours sur l’intelligence artificielle. Il s’agit pour eux de bien appréhender l’origine de la technologie, son fonctionnement, ses biais et en quoi elle peut nous être utile. » Pour tirer pleinement parti de ces nouvelles technologies, les futurs professionnels de la communication digitale doivent notamment s’exercer et se maintenir à jour régulièrement, car ces avancées évoluent très rapidement.

Se former pour maîtriser l’utilisation de l’IA dans la communication digitale

Les apprenants de cette discipline ont généralement de bonnes connaissances ou ont déjà pu exploiter des outils d’IA générative, à l’instar de ChatGPT ou du bot conversationnel My AI sur Snapchat. Cependant, ils ne sont pas nécessairement conscients de l’évolution du contenu et de ses répercussions en termes de deep fake ou de désinformation. « Lorsque j’aborde ce sujet en cours, je leur parle de fake news mais aussi de ce que l’on appelle la post-vérité des images, soit la question de savoir si l’on est dans le réel ou le virtuel. » Dans ce cadre, SKOLAE et les écoles du Réseau GES et Eductive incitent leurs élèves à brainstormer avec ces outils, tout en gardant à l’esprit qu’ils ne constituent qu’une aide à la production de contenu, et ne doivent pas s’imposer au détriment de leur réflexion et de leur esprit critique.

C’est dans ce contexte que l’enseignement de l’intelligence artificielle a été intégré au cœur des programmes de l’ECITV, comme dans son bachelor marketing digital. « Nos cours sur l’IA ne sont pas que de simples ateliers ou une masterclass. Cette thématique fait désormais partie de nos cursus en communication digitale grâce à un travail de fond réalisé par l’équipe pédagogique à ce sujet. » Et, dès la rentrée 2024, l’Institut de Création et Animation Numériques


(ICAN) inclut un nouveau programme spécialisé « Concepteur en IA » à sa sélection, composé d’un cycle undergraduate et d’un mastère.

C’est la première formation de ce genre qui donne la possibilité d’acquérir les bonnes méthodes de l’IA ainsi que d’apprendre à concevoir sa propre intelligence artificielle.

En vue d’aller plus loin, Thomas Cheneseau a instauré un groupe d’innovation sur l’IA au sein de SKOLAE, dans le but de débattre avec les membres sur les progrès en matière d’intelligence artificielle et d’identifier comment les outils peuvent impacter positivement le travail de tous les collaborateurs du groupe. « Pendant que la législation sur l’IA est en cours d’adoption par le Parlement, nous élaborons actuellement une charte d’usage de l’IA afin de régir les pratiques pédagogiques. »

L’objectif de cette charte sur l’IA est de clarifier ses différentes utilisations à travers les prismes éthiques et juridiques, et ainsi d’obtenir une vision globale de la technologie.

Que ce soit à l’ECITV ou à l’ICAN, nous rassemblons au sein de ces 2 établissements les équipes les plus compétentes sur l’ensemble des problématiques liées à l’IA. Rejoindre nos écoles vous assure la possibilité de collaborer et d’échanger avec les meilleurs experts dans ce domaine.

Découvrir davantage sur le cursus de Marketing Numérique de l’ECITV.




Source : blogdumoderateur.com

➡️ Accéder à CHAT GPT FRANCAIS en cliquant dessus

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.