Les Italiens font face à des restrictions drastiques sur l’utilisation de ChatGPT

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️



Enquête de l’agence italienne de protection des données sur ChatGPT d’OpenAI

L’agence italienne de protection des données ouvre une enquête sur ChatGPT d’OpenAI

L’autorité italienne de protection des données a ouvert une enquête sur ChatGPT d’OpenAI, un chatbot que l’entreprise a conçu pour fournir des réponses à des questions posées par les utilisateurs. Selon les autorités, OpenAI a enfreint les règles de collecte de données et n’a pas vérifié l’âge de ses utilisateurs. L’agence a également restreint l’utilisation des données personnelles des utilisateurs italiens par le chatbot.

ChatGPT a perdu des données de ses utilisateurs

ChatGPT a également subi une perte de données concernant les conversations des utilisateurs et les informations relatives au paiement des abonnés au service payant. Les informations fournies par ChatGPT ne correspondent pas toujours aux données réelles, ce qui conduit à un traitement inexact des données à caractère personnel, accuse l’autorité italienne.

ChatGPT est utilisé dans de nombreuses entreprises

ChatGPT est également utilisé dans de nombreuses entreprises. Stéphane Roder, CEO d’AI Builders, affirme avoir observé le cas d’une grande banque d’affaire dont les informations issues de ses documents sont ressorties dans des requêtes externes à l’entreprise. Il estime que les entreprises doivent veiller à utiliser des LLM européens tels que Lighton ou Aleph Alfa et mettre en place des règles strictes de partage des données internes avant d’utiliser ce type de service pour le grand public.

OpenAI doit communiquer les mesures prises dans les 20 jours

OpenAI, qui n’a pas de bureau dans l’Union Européenne mais a désigné un représentant dans l’Espace économique européen, doit communiquer les mesures prises dans les 20 jours pour donner suite à la demande de l’autorité italienne. L’entreprise risque une amende pouvant aller jusqu’à 20 millions d’euros ou jusqu’à 4 % du chiffre d’affaires annuel mondial si elle n’agit pas.

Europol met en garde contre l’utilisation abusive de ChatGPT

ChatGPT est l’application grand public à la croissance la plus rapide de l’histoire, avec 100 millions d’utilisateurs actifs mensuels en janvier, seulement deux mois après son lancement. Cependant, Europol a mis en garde contre l’utilisation abusive du chatbot dans les tentatives d’hameçonnage, la désinformation et la cybercriminalité, ajoutant sa voix à d’autres qui s’inquiètent de problématiques juridiques, éthiques et de sécurité informatique posées par cette nouvelle technologie.

Source : www.zdnet.fr

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.