La demande d’emploi réimaginée : est-il pertinent d’utiliser ChatGPT pour se démarquer?






L’IA : un atout pour vos candidatures

L’IA : un atout pour vos candidatures

Alors que de multiples sociétés ont intégré l’intelligence artificielle pour faciliter leurs processus de recrutement, les postulants aussi ne sont pas en reste. Motivations, CV, rédactions pour des cursus sélectifs… De plus en plus de personnes font appel à l’IA pour rédiger leur profil.

Une analyse réalisée en 2023 par la plateforme iCIMS, spécialisée dans le recrutement, indique que près de la moitié des étudiants en dernière année d’université sont intéressés par l’usage de ChatGPT pour élaborer leur CV et leur lettre de motivation. De plus, une enquête en ligne effectuée par le site ResumeBuilder révèle que 91% des recruteurs questionnés reçoivent des candidatures qu’ils pensent avoir été rédigées par ChatGPT.

L’IA transforme le monde professionnel

Adoptée à grande échelle depuis fin 2022, l’intelligence artificielle modifie déjà le processus de recrutement. Selon des chiffres récents de LinkedIn, les travailleurs américains et britanniques ont postulé à 15% de postes supplémentaires en 2023 par rapport à l’année précédente, grâce à la célérité et à l’efficacité offertes par l’IA.

Ces éléments encouragent les candidats à augmenter leurs démarches de candidature. Maud, qui a décroché un poste de chargée de mission sport grâce à l’IA, met en lumière le gain de temps apporté par ce dispositif. Des jeunes postulants, étudiants et lycéens se tournent de plus en plus vers l’IA pour simplifier leurs actions dans des instants souvent stressants. La plateforme Parcoursup exigeant à présent un dossier solide, de nombreux candidats font appel à l’IA pour les soulager.

Un dispositif précis et efficient

Séverine Loureiro, psychologue du travail et fondatrice de l’agence de conseil RH Points de Contact, explique que l’IA peut être un soutien précieux pour les jeunes soucieux de bien rédiger leurs premières candidatures. En suggérant des termes pertinents et en optimisant la syntaxe, elle augmente les possibilités de correspondre à l’offre d’emploi.

Si ChatGPT est la solution la plus en vogue, il existe d’autres intelligences artificielles spécialisées, comme Scribbr pour la relecture, Quillbot pour éviter la reformulation, ou Neurospell pour améliorer la syntaxe. Toutefois, Adam Nicoll considère que l’IA ne devrait pas être rédhibitoire dans le processus de recrutement, mais plutôt comme un outil d’aide pour les candidats moins à l’aise en rédaction.

Les limites de l’IA

Malgré ses atouts, de plus en plus de professionnels des ressources humaines demeurent sceptiques quant à l’utilisation généralisée de l’IA pour écrire les candidatures. Peggy Raffy-Hideux, enseignante en Lettres et spécialiste des outils pédagogiques pour les postulants, souligne que l’IA peut entraîner des répétitions, des incohérences ou un contenu standardisé, ce qui peut discréditer une candidature.

Pour éviter ces écueils, il est conseillé d’user de l’IA de manière mesurée et de personnaliser sa candidature pour la rendre authentique et se démarquer des autres candidats. Les recruteurs sont de plus en plus attentifs à la personnalité et aux compétences singulières des candidats, ce qui rend la lettre de motivation traditionnelle toujours très pertinente.

Finalement, l’intelligence artificielle peut être un allié de choix dans le processus de candidature, dans la mesure où elle est utilisée de manière raisonnée et en complément de sa propre réflexion et personnalité.



Source : slate.fr

➡️ Accéder à CHAT GPT FRANCAIS en cliquant dessus

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.