Jean Viard soutient que ChatGPT, bien qu’un outil puissant, ne remplace pas la nécessité de vérifier les sources et de réaffirmer la vérité

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️

La CNIL, gendarme des données personnelles en France, a reçu deux premières plaintes visant le robot conversationnel GPT (Generative Pre-trained Transformer), qui est devenu de plus en plus populaire ces derniers temps. Les plaintes portent sur l’utilisation de ce robot, qui ne vérifie pas les sources et ne dit pas toujours la vérité, tandis qu’il peut donner une fausse information aux utilisateurs. Le sociologue Jean Viard explique qu’il est difficile de freiner les avancées technologiques, mais il est possible de les surveiller, c’est pourquoi il est nécessaire de construire une responsabilité quand il s’agit de l’utilisation de ces technologies. En effet, l’utilisation de GPT peut causer des conflits d’intérêts tels que la perte d’emploi, la propagation de fausses informations et la violation du règlement général sur la protection des données (RGPD).

Même s’il est difficile de freiner l’utilisation de la technologie, il est important de cadrer et de débattre de la surveillance des utilisateurs de GPT. En effet, les utilisateurs peuvent être trompés et croire qu’ils ont accès à de vraies informations, ce qui peut poser un réel problème. Il faut donc prendre des mesures pour éviter que cela ne se produise, comme vérifier les sources et les informations avant de les publier. Cela peut être fait grâce à des détecteurs de fausses informations.

Jean Viard est également un éditeur, et il a pris une initiative pour protéger son entreprise en achetant un logiciel qui permet de passer les textes soumis à leur entreprise par GPT pour éviter de se faire entraîner dans des faux textes. L’Europe est en avance sur les Etats-Unis en ce qui concerne la régulation de l’utilisation de ces technologies. L’Italie a même décidé de bloquer l’utilisation de GPT, car cela violerait le RGPD.

Cependant, même si la technologie peut être dangereuse, elle peut également être très utile dans le combat contre le changement climatique. Elle peut aider à produire un monde bas carbone et être une aventure passionnante à exploiter. Nous ne devons pas fuir et arrêter l’utilisation de cette technologie, mais plutôt apprendre à l’utiliser correctement et travailler ensemble pour trouver des solutions efficaces et éthiques qui protègent les utilisateurs et la société dans son ensemble.

Source : www.francetvinfo.fr

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.