Harvard utilise ChatGPT pour l’enseignement de l’informatique

 

Comment Harvard utilise ChatGPT pour enseigner l'informatique

L’université de Harvard utilise maintenant un outil d’intelligence artificielle alimenté par ChatGPT pour aider à enseigner les cours d’informatique pour débutants. Cela permet également aux assistants d’enseignement de se libérer de certaines tâches.

L’outil appelé CS50 Bot a été déployé auprès d’environ 70 étudiants dans le cadre du cours d’introduction à la programmation de l’université. Il sert d’outil de formation pour les étudiants.

Le chatbot d’IA fournit aux étudiants une assistance personnalisée en comprenant leurs difficultés de codage et en leur donnant un retour d’information immédiat. Cela permet d’éviter que les étudiants ne se retrouvent bloqués et découragés lorsque les professeurs ne sont pas disponibles. Cela peut également contribuer à améliorer les taux de rétention des étudiants.

Un outil de soutien pour les étudiants

Cependant, le robot d’IA ne vise pas à remplacer les enseignants ou les assistants d’enseignement. Il est conçu pour soutenir les étudiants autant que possible en utilisant un logiciel et pour redéployer les ressources humaines les plus utiles pour aider les étudiants qui en ont le plus besoin. Selon David Malan, professeur titulaire de la chaire Gordon McKay sur la pratique de l’informatique, il ne s’agit pas de réduire le nombre d’enseignants, mais de les renforcer.

L’outil est destiné à aider les étudiants, les assistants de recherche et les professeurs à tirer le meilleur parti des ressources disponibles.

D’autres institutions ont déjà encouragé l’utilisation de l’IA dans les salles de classe, mais certaines sont plus réticentes. En France, par exemple, l’utilisation de ChatGPT à Sciences Po a été strictement interdite. Les écoles de la ville de New York ont également bloqué l’accès des élèves et des enseignants à ChatGPT sur les appareils numériques et les réseaux.

L’utilisation de ChatGPT dans le cours d’informatique de Harvard pourrait cependant devenir une norme pour une adoption plus large de l’IA dans l’enseignement supérieur.

Source : « ZDNet.com »

Source : www.zdnet.fr

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.