Google lance discrètement son alternative à ChatGPT : comment s’inscrire en avance ?

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️



Google lance timidement son agent conversationnel dopé à l’intelligence artificielle, Bard, qui est présenté comme une « expérience complémentaire » à la recherche Google. Toutefois, les inquiétudes quant à la sécurité de ChatGPT, que Microsoft intègre dans le nouveau moteur de recherche Bing, ont incité Google à sortir Bard plus rapidement. Cependant, Bard présente des erreurs factuelles, ce qui a refroidi l’ardeur du géant américain. Dans un article de blog très prudent, Google propose une liste d’attente pour l’IA qui ne sera disponible que dans certains pays. Bien que Google ait pris une avance considérable en matière de recherche, la concurrence, comme Microsoft et Adobe, ont pleinement adopté l’IA, ce qui a mis en évidence le retard de Google dans ce domaine.

Google prend du retard dans le domaine de l’IA
Depuis le lancement en novembre dernier de ChatGPT, Microsoft a multiplié les annonces autour de l’intelligence artificielle qu’il a intégré dans son nouveau moteur de recherche, Bing, et dans ses logiciels comme Word, Excel, Outlook et PowerPoint. De même, Adobe a lancé Firefly, une IA générative qui transformera Photoshop. En revanche, pendant ce temps Google continue les annonces et les présentations, sans avoir grand-chose à donner aux utilisateurs, un retard certain sur leurs concurrents. Bard vient donc renforcer la position de Google dans ce secteur.

Les faiblesses de Bard
Bien que Bard soit une expérience améliorée de la technologie de langage LaMDA, il ne peut garantir l’absence d’erreurs. C’est pour cette raison que Google met en avant une construction responsable de son modèle Bard. Ainsi, l’entreprise a intégré des garde-fous et se baser sur les commentaires et l’évaluation humaine. En outre, Google veut se démarquer de la concurrence en mettant l’éthique en avant.

Bard, une « expérience complémentaire » à la recherche Google

Google ne présente pas Bard comme un produit de recherche futur, mais plutôt comme une interface directe avec un LLM, une IA qui aide les utilisateurs à trouver des informations qu’ils cherchent. Google veut offrir une expérience complémentaire à la recherche Google en fournissant des réponses les plus adaptées possible pour les utilisateurs.

Comment se préinscrire et accéder à Bard
Google se montre très prudent quant à l’accès à Bard. La société propose aux intéressés de rejoindre une liste d’attente sur une page dédiée. Toutefois, Google ne garantit pas une prise en charge de Bard dans tous les pays. Les utilisateurs des États-Unis et du Royaume-Uni ont plus de chance d’y accéder. Les autres seront invités à rester à l’écoute.

Conclusion
Bien que Google ait pris un retard considérable dans le domaine de l’IA, Bard peut être considéré comme un pas en avant pour l’entreprise. Toutefois, ce chatbot dopé à l’intelligence artificielle présente encore des faiblesses, ce qui incite Google à se montrer prudent quant à sa mise à disposition. En fin de compte, Bard est présenté comme une expérience complémentaire à la recherche Google afin de fournir des réponses plus adaptées aux utilisateurs.

Source : www.01net.com

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.