Google lance Bard en France, son concurrent de ChatGPT

Google poursuit sa course de vitesse avec ses concurrents dans le domaine de l’intelligence artificielle. À partir du jeudi 13 juillet, son robot conversationnel, nommé « Bard », est disponible en France, ainsi que dans toute l’Europe et au Brésil, sur site Web et site mobile. Ce logiciel, qui est capable de rédiger des textes à partir d’une simple instruction écrite, opère désormais dans 40 langues, dont le français, l’arabe, l’allemand, le chinois, l’espagnol et l’hindi. Concurrent direct de ChatGPT, qui a connu un grand succès depuis son lancement en novembre, Bard était initialement disponible uniquement aux États-Unis et au Royaume-Uni depuis le 21 mars. En mai, il a été étendu à 180 pays, mais uniquement en anglais, en japonais et en coréen.

« Bard est pour l’utilisateur un véritable collaborateur créatif. Il rend possible une imagination augmentée grâce à l’intelligence artificielle « , s’enthousiasme Jack Krawczyk, responsable du développement chez Google. À quoi sert ce service ?

L’entreprise cite plusieurs utilisations possibles, telles que rédiger un e-mail pour demander un jour de congé, simuler une conversation pour se préparer à un entretien d’embauche, communiquer par écrit avec ses clients en tant que plombier ou PME, créer un plan de remise en forme pour l’été, établir une liste des meilleurs restaurants de Paris, réduire un texte ou extraire une liste de points clés, etc.

Lire aussi :

Article réservé à nos abonnés
Les concurrents de ChatGPT se multiplient

Le retard du lancement de Bard en Europe est dû à des raisons réglementaires : la Commission irlandaise pour la protection des données a demandé des précisions sur la conformité du service avec le règlement européen sur la protection des données (RGPD). Google affirme maintenant être « transparent » sur le fait que les questions posées par l’utilisateur et les réponses générées par Bard peuvent être utilisées « pour améliorer le service », mais ajoute que l’utilisateur « peut refuser ». Ce dernier pourra également désactiver ou supprimer l’historique de ses conversations.

Peu de différences entre Bard et ChatGPT

Pour accéder à Bard, il faudra cependant créer un compte Google. Le géant de la recherche en ligne justifie également le décalage du lancement de son service par la volonté de l’adapter à chaque langue, dont le français : Bard répond ainsi en français de France ou du Québec, selon la localisation, et intègre une version française des règles de modération des contenus jugés inappropriés (il refuse par exemple de donner des conseils pour « tuer le chien d’un voisin » ou « noyer quelqu’un »).

Quelles sont les différences entre Bard et ChatGPT ? Elles sont peu nombreuses. Google souligne que son service est constamment mis à jour avec les contenus publiés sur le Web (ChatGPT a été formé sur un corpus de textes antérieur à 2021, mais une récente annonce promet qu’il sera désormais plus à jour grâce au moteur de recherche de Microsoft, Bing). Bard est également pour l’instant en accès gratuit et illimité, tandis que ChatGPT a lancé en février un abonnement à 20 dollars (18 euros) par mois qui garantit le service en cas de congestion.

Il vous reste 48,23% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

Source : www.lemonde.fr

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.