Génie des ChatGPT : 100 repas gratuits chez McDonald’s




Un adolescent britannique exploite l’IA pour obtenir des repas gratuits chez McDonald’s

Un adolescent britannique exploite l’IA pour obtenir des repas gratuits chez McDonald’s

Depuis sa création il y a plus d’un an, ChatGPT a été utilisé pour diverses affaires curieuses, mais jamais, à notre connaissance, pour une supercherie à grande échelle chez McDonald’s.

C’est le cas d’un jeune britannique qui a réussi à dénicher 100 plats gratuits en faisant appel à l’intelligence artificielle. Ce jeune anime l’émission All Thing The Podcast et est le propriétaire du groupe de revente All Things Arbitrage.

Son récit commence par la collecte de multiples reçus en parcourant les tables vides d’un restaurant McDonald’s. Ces reçus contiennent des codes uniques permettant de rédiger des avis pour la grande enseigne américaine. Il sollicite ensuite ChatGPT pour rédiger des messages de mécontentement de 1200 caractères afin de les transmettre à la société. En 12 heures à peine, un représentant le contacte pour lui offrir un repas gratuit. Avec un brin d’ironie, il précise : « C’est encore plus savoureux quand c’est offert. » Ce jeune qui se décrit comme un entrepreneur millionnaire affirme avoir bénéficié de 100 repas gratuits en appliquant cette astuce durant neuf mois. Il a cependant été démasqué par un restaurant voisin qui a découvert la supercherie.

Nous ne recommandons évidemment pas de reproduire cette méthode, car comme l’a souligné un internaute cité par le Journal de Montréal : « Cela porte préjudice à de nombreuses personnes. McDonald’s se base clairement sur les avis des clients pour décider du maintien de ses franchises ouvertes. Un restaurant risque de fermer s’il reçoit des avis trop négatifs ». « Cela ne fait de tort à personne! Je ne nomme personne. Je le fais juste pour des repas gratuits », se défend l’animateur. Il convient de rappeler que ChatGPT est de plus en plus utilisé par des individus malintentionnés pour composer des messages de phishing. L’IA permet ainsi involontairement d’imiter le style d’un intervenant légitime, et la victime risque malheureusement de tomber dans le panneau. Face à ce nouveau risque, il est essentiel de rester vigilant en vérifiant l’identité de son interlocuteur ou en consultant directement le site de la société concernée.

Points clés :

  • Un adolescent britannique se vante d’avoir obtenu des repas gratuits chez McDonald’s grâce à ChatGPT
  • Il récupère des reçus de menu pour ensuite faire rédiger des plaintes par l’IA
  • Cette méthode peut s’avérer préjudiciable pour le personnel des restaurants visés

Pour ne rien manquer des actualités de Presse-citron, suivez-nous sur Google Actualités et WhatsApp.




Source : presse-citron.net

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.