Exploration de l’intelligence artificielle à la suite de ChatGPT

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️



Google et Microsoft se lancent dans la course à l’assistant conversationnel parfait en annonçant des avancées significatives dans ce domaine. Le mardi 14 mars 2023, la start-up AnthropicAI a lancé Claude, un rival de ChatGPT, le robot conversationnel qui avait déjà fait sensation. Surprise générale également avec la présentation de GPT-4, la nouvelle version du logiciel utilisé par ChatGPT et le déploiement, par Google, de son propre agent conversationnel dans toute sa suite logicielle, de Gmail à Workspace. Avec ces innovations, le géant de la recherche en ligne et Microsoft promettent de rendre utiles dans le monde du travail les agents conversationnels tels que ChatGPT, capables de générer des textes bluffants en réponse à des questions ou à des commandes écrites. La course ne devrait faire que s’accélérer: GPT-4 promet déjà des performances de rédaction améliorées et la possibilité d’insérer des images dans les requêtes, décrivant, commentant ou comparant des documents visuels ou des photos prises avec un smartphone.

La compétition s’intensifie avec Baidu, qui a présenté son robot conversationnel Ernie, mais sans démonstration en direct, ni date de lancement, au grand désappointement des traders, puis Meta, la maison mère de Facebook et Instagram, qui a lancé fin février LLaMa, un modèle de traitement du langage équivalent à la série des GPT d’OpenAI, mais en réservant pour l’instant son accès au monde de la recherche.

Les partenariats stratégiques mis en place par Google et Microsoft avec AnthropicAI et OpenAI, ainsi que l’annonce de leurs propres agents conversationnels, montrent que ces deux géants de la technologie ne laissent rien au hasard dans leur engagement à dominer le marché des assistants de conversation. Les logiciels sont capables de répondre à des demandes telles que « rédige un brouillon d’e-mail pour dire que je suis d’accord avec la proposition », « crée une présentation imagée de 10 pages à partir de ce document », « dis-moi quels sont les produits les plus rentables ce trimestre dans ce tableau de chiffres ».
Microsoft a déjà lancé son propre assistant, Copilot, dans sa suite Office 365, capable de transformer un document Word en présentation PowerPoint et de résumer une réunion à partir de son script généré automatiquement avec son enregistrement audio dans Teams, etc. Business Chat offre également un accès séparé aux logiciels.
Google a également annoncé l’intégration d’une IA à Gmail et Docs, ainsi que dans toute sa suite logicielle. Dans un coup de tête à Microsoft, Google a rendu l’agent conversationnel accessible avant que Microsoft ne doive effectuer sa propre démonstration pour une intégration similaire dans Word, PowerPoint, Outlook ou Teams.

La bataille pour devenir le meilleur assistant conversationnel continue d’attirer des investissements significatifs et des partenariats stratégiques, poussant toutes les entreprises impliquées à développer des technologies avancées dans le traitement et la compréhension du langage naturel. Les assistants conversationnels ne sont plus seulement des gadgets, mais plutôt des outils de travail nécessaires pour augmenter la productivité et aider efficacement les utilisateurs de la technologie à effectuer des tâches plus rapidement et avec une précision accrue. La prochaine génération de robots conversationnels ne sera pas seulement un outil d’aide à la productivité, mais ils pourront aider à l’avancée de la recherche dans le domaine de l’intelligence artificielle et de la capacité à traiter naturellement les langues étrangères. La course pour atteindre ce Graal technologique est désormais lancée et les entreprises qui réussiront à offrir cette technologie seront les plus grandes bénéficiaires de ce changement majeur dans le secteur de la technologie.

Source : www.lemonde.fr

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.