Comment ChatGPT accentue la fracture numérique dans le domaine de l’intelligence artificielle

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️



Titre: L’IA générative pose des défis écologiques et d’accès équitables

Le juriste Raphaël Maurel a publié une tribune dans Le Monde, exprimant ses préoccupations en ce qui concerne l’impact environnemental de l’Intelligence Artificielle générative ainsi que sur les inégalités d’accès à une telle technologie.

Contexte: L’émergence de l’IA générative

L’IA générative est une branche de l’IA qui crée des modèles à partir de données, plutôt que de simplement les appliquer. Elle a été utilisée dans des applications telles que la création d’œuvres d’art, le David Bowie Unlocked project, et même la création de nouveaux médicaments, mais elle est également utilisée pour des applications plus controversées, telles que la création de fausses informations.

L’impact environnemental de l’IA générative

L’un des principaux problèmes de l’IA générative soulevés par Maurel est son impact environnemental. Les réseaux de neurones profonds, qui sont souvent utilisés dans la création d’images et de vidéos générées par l’IA, nécessitent une quantité énorme d’énergie pour fonctionner. Selon une étude de OpenAI, une seule instance de formation d’un modèle de langue génératif peut produire environ 284 tonnes d’émissions de CO2.

Maurel souligne que les entreprises derrière l’IA générative devraient être tenues responsables de leur impact environnemental, et que des incitations devraient être mises en place pour encourager la mise en œuvre de pratiques plus économes en énergie.

Inégalités d’accès à l’IA générative

Un deuxième défi soulevé par Maurel est l’inégalité d’accès à l’IA générative. Les ressources nécessaires pour entraîner ces modèles sont souvent réservées aux grandes entreprises et aux gouvernements, créant ainsi une exclusion des individus et des petites entreprises.

Maurel propose que les recherches sur l’IA générative soient financées par des fonds publics, pour s’assurer qu’elle est accessible à tous. Il suggère aussi que des plates-formes ouvertes telles que ChatGPT soient plus largement disponibles et accessibles, pour permettre aux utilisateurs d’expérimenter la technologie.

Conclusion

En somme, l’IA générative est une technologie prometteuse qui présente à la fois des défis et des opportunités. Il est important de trouver des moyens de limiter son impact environnemental, et de s’assurer que les avantages qu’elle offre sont accessibles à tous. Maurel nous rappelle que l’IA générative, tout comme toute autre technologie, doit être utilisée de manière éthique et responsable.

Source : www.lemonde.fr

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.