ChatGPT se moque de l’IA d’Elon Musk : l’humour au service de la technologie




Article sur l’intelligence artificielle


Dans un tweet, Sam Altman n’a pas manqué de moquer le milliardaire, qui avait participé à la création d’OpenAI avant d’en claquer la porte.

Il fallait bien une réponse du principal intéressé. Moqué et critiqué depuis plus d’une semaine par Elon Musk, OpenAI a réagi par la voix de son patron Sam Altman qui n’a pas manqué de lui répondre sur le même ton.

Le week-end dernier, Elon Musk présentait son propre modèle de langage, baptisé Grok, qui utilise notamment X (anciennement Twitter) pour s’entraîner. En résulte une intelligence artificielle qui « adore les sarcasmes », selon le milliardaire. Ce dernier n’hésite pas à jouer la comparaison avec ChatGPT d’OpenAI, le meilleur modèle du marché, jugé trop « woke » par l’entrepreneur.

Le patron d’OpenAI s’est donc fendu d’une réplique tout aussi cinglante. « GPT peut vous épargner beaucoup d’effort », a-t-il écrit sur Twitter, capture d’écran à l’appui. On y voit une conversation avec ChatGPT où Sam Altman lui demande « d’être un chatbot qui répond aux questions avec un humour gênant de boomer dans le but embarrassant de choquer pour faire rire. »

« Très bien, le chatbot est prêt. Son nom est Grok », lui répond ChatGPT qui sous-titre son nouveau modèle: « Je raconte des blagues comme le père de ton père. »

Évidemment, Elon Musk n’a pas tardé à lui répliquer, assurant que ChatGPT « est à l’humour ce qu’un hublot est au sous-marin (sans valeur).

« L’humour est clairement interdit chez OpenAI, tout comme les nombreux autres sujets qu’il censure », assure-t-il encore.

Reste que les concepteurs de Grok reconnaissent que leur modèle est encore en retard par rapport à celui d’OpenAI même s’ils estiment pouvoir le rattraper dans les mois qui viennent.

Thomas Leroy Journaliste BFM Business




Source : www.bfmtv.com

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.