Apple aurait développé secrètement son propre ChatGPT pour investir dans l’IA

Dans la compétition féroce de l’intelligence artificielle (IA) entre les géants de la technologie, Apple semble être en retard. Malgré cela, des indices laissent entendre qu’Apple prépare sa riposte avec ses propres outils d’IA : Ajax et Apple GPT.

Source : Jackie Alexander sur Unsplash

Dans la course à l’intelligence artificielle (IA) qui oppose les grandes entreprises du numérique, Apple est à la traîne. Meta (Facebook) a récemment rendu open source son modèle de traitement du langage (LLM) appelé Llama 2, tandis que Google a dévoilé son propre outil, PaLM, qui alimente Google Bard. De son côté, OpenAI, soutenu par Microsoft, développe GPT-4, le moteur derrière ChatGPT et Bing. Mais où se situe Apple dans tout cela ?

Avec l’essor des agents conversationnels, les technologies telles que Siri d’Apple, Amazon Alexa et Google Assistant semblent désormais dépassées. Siri, le produit phare d’Apple en matière d’IA, a montré des signes de stagnation ces dernières années et l’entreprise est restée très discrète sur le sujet.

D’après des informations relayées par Bloomberg et le journaliste spécialiste d’Apple Mark Gurman, Apple travaillerait cependant en coulisses sur des outils d’IA pour rivaliser avec OpenAI, Google et d’autres entreprises, sans avoir une stratégie claire pour les rendre accessibles au grand public.

Ajax et Apple GPT : la réponse silencieuse d’Apple

Selon ces sources, Apple investirait beaucoup pour développer des fonctionnalités d’IA générative de nouvelle génération afin de rattraper OpenAI et Google. La société aurait créé un framework appelé Ajax pour concevoir des LLM et aurait développé Apple GPT en interne, avec pour objectif de lancer un produit grand public en 2024.

Cependant, ces informations sont à prendre avec précaution. En effet, le PDG d’Apple, Tim Cook, s’est montré plutôt réservé quant à l’arrivée de ces nouveaux services d’IA sur le marché. Bien que la technologie présente du potentiel, il reste « un certain nombre de problèmes à résoudre », a-t-il déclaré lors d’une conférence téléphonique en mai.

Le framework Ajax aurait été créé en 2022 pour unifier le développement de l’apprentissage automatique chez Apple. Des améliorations liées à l’IA ont déjà été déployées pour la recherche, Siri et les Plans, basées sur ce système. Aujourd’hui, Ajax est utilisé pour créer de grands modèles de langage et servir de base à l’outil interne de style ChatGPT. Une application chatbot a même été créée à titre expérimental fin 2022 par une petite équipe d’ingénieurs. Bien que son déploiement ait été initialement suspendu en raison de problèmes de sécurité liés à l’IA générative, il a depuis été étendu à un plus grand nombre d’employés.

Cependant, l’outil nécessite une autorisation spéciale pour y accéder, et une contrainte majeure demeure : il ne peut pas être utilisé pour développer des fonctionnalités destinées aux clients. Malgré tout, les employés d’Apple l’utilisent pour aider à la conception de prototypes de produits, résumer du texte et répondre aux questions basées sur les données avec lesquelles il a été formé.

Apple n’est pas la seule entreprise à adopter cette approche. Des groupes comme Samsung ont également développé leurs propres outils internes de type ChatGPT, suite à des préoccupations concernant des services tiers qui divulguent des données sensibles.

Les employés d’Apple affirment que leur outil reproduit essentiellement Bard, ChatGPT et Bing AI, et n’intègre aucune nouvelle fonctionnalité ou technologie. Le système est accessible en tant qu’application Web et a une interface simplifiée qui n’est pas destinée au grand public. Ainsi, Apple n’a pas l’intention de le proposer aux consommateurs.


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.

Source : www.frandroid.com

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.