-3Microsoft revoit ses limites de ChatGPT-3 après une révision de ses avis

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️

Microsoft joue à la girouette avec le nouveau Bing

Microsoft a pris la décision de limiter chaque conversation avec Prometheus, la version de ChatGPT taillée pour la recherche en ligne, à cinq questions et le nombre d’interactions à cinquante par jour. Seulement quelques jours après l’entrée en vigueur de ces changements drastiques, Microsoft a brusquement changé d’avis et annonce un assouplissement progressif des règles.

Limites assouplies

En premier lieu, Microsoft va autoriser les internautes à poser six questions par conversation au lieu de cinq. Par jour, le nouveau Bing autorisera un total de soixante questions au lieu de cinquante. Microsoft relève les limites de façon très progressive afin d’éviter que le chatbot ne se mette à nouveau à raconter n’importe quoi. Dans un avenir proche, les utilisateurs pourront poser jusqu’à 100 questions par jour à l’assistant intelligent du moteur de recherche.

Tests réalisés en conditions réelles

Microsoft précise n’avoir jamais remarqué ce type de comportements lors des tests réalisés en interne. C’est pourquoi des tests en conditions réelles sont indispensables pour déceler « les cas d’utilisation atypiques à partir desquels nous pouvons apprendre », souligne la firme de Redmond. Microsoft explique avoir reçu de nombreux témoignages d’internautes déçus par les limites imposées.

Nouveau bouton

En parallèle, Microsoft annonce l’arrivée d’un commutateur qui permettra d‘ajuster le comportement de Prometheus. Ce bouton permettra à l’internaute de choisir le ton de la conversation. Il sera possible d’ordonner à l’IA de privilégier la précision, avec des réponses plus courtes et pertinentes, ou la créativité. Microsoft précise avoir commencé à tester le commutateur auprès de certains testeurs.

Microsoft s’est empressé de lancer Prometheus, vraisemblablement dans le but de faire de l’ombre à Google et à son chatbot Bard, sans trop savoir comment l’IA allait réagir au contact des internautes. Microsoft doit désormais trouver un équilibre délicat entre la prudence et l’audace afin de donner plus de contrôle sur le type de comportement du chat et répondre au mieux aux besoins des internautes.

Microsoft joue à la girouette avec le nouveau Bing. Après avoir instauré des limites à sa version de ChatGPT, l’éditeur revient progressivement sur ses pas et assouplit ses règles. Les utilisateurs pourront bientôt poser jusqu’à 100 questions par jour à l’assistant intelligent du moteur de recherche. Microsoft teste également un nouveau bouton qui permettra d‘ajuster le comportement de Prometheus et donner plus de contrôle à l’utilisateur. Microsoft doit trouver un équilibre délicat entre la prudence et l’audace pour offrir une expérience satisfaisante aux internautes.

Source

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.