Rie Kudan, lauréate du prestigieux prix littéraire japonais, a utilisé l’intelligence artificielle pour écrire son roman futuriste Rie Kudan, lauréate du plus prestigieux prix littéraire japonais, reconnaît l’apport de l’intelligence artificielle dans son dernier roman

Rie Kudan, une écrivaine japonaise de 33 ans, a remporté le prix Akutagawa pour son roman futuriste « Tokyo-to Dojo-to ». Ce roman a été salué par le jury pour sa perfection, mais lors de la cérémonie de remise des prix, l’auteure a révélé un détail surprenant : environ 5% du livre a été écrit par un logiciel d’intelligence artificielle générative appelé ChatGPT.

Cette annonce a suscité l’intérêt et la controverse, car l’utilisation de l’IA dans le processus de création littéraire soulève des questions éthiques et morales. Cependant, Rie Kudan a expliqué que l’IA l’avait aidée à libérer son potentiel créatif en lui permettant d’explorer de nouvelles idées et de réfléchir d’une manière différente.

L’IA, qui a été lancée en 2022, est capable de rédiger des textes sur demande en quelques secondes, ce qui suscite des inquiétudes dans l’industrie de l’édition et parmi les écrivains. Malgré cela, Rie Kudan affirme que l’IA a été un outil précieux dans son processus d’écriture, et qu’elle entretient régulièrement des conversations avec l’IA pour puiser dans ses réponses des idées et des inspirations pour son roman.

Certains internautes ont exprimé leur scepticisme quant à l’approche de l’écrivaine, remettant en question la légitimité de son talent. Cependant, d’autres ont salué son ingéniosité et ses efforts pour intégrer l’IA dans son processus créatif.

Cette utilisation de l’IA dans la littérature soulève des questions plus larges sur les droits d’auteur et la qualité des œuvres créées en collaboration avec des programmes informatiques. Des auteurs comme Salman Rushdie et George R.R. Martin ont exprimé leurs réserves à ce sujet, et des actions en justice ont été engagées contre les entreprises à l’origine de ces logiciels d’IA.

En fin de compte, l’utilisation de l’IA dans la création littéraire est un sujet complexe et controversé, qui continuera à susciter des débats dans le monde de l’édition et parmi les écrivains. Malgré les controverses, Rie Kudan a réussi à remporter le prix littéraire le plus prestigieux du Japon, démontrant que l’IA peut être un outil précieux, même dans un domaine aussi créatif et personnel que l’écriture.




Source : fr.news.yahoo.com

➡️ ACCÉDER A CHAT G P T EN FRANCAIS EN CLIQUANT ICI ! ⬅️

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.