Quand ChatGPT rencontre Dall-E 3 : Une alliance explosive pour un générateur d’images révolutionnaire !





OpenAI va lancer la troisième génération de Dall-E dans le courant de l’automne

OpenAI prévoit de lancer la troisième génération de Dall-E dans le courant de l’automne. Dans le but de prendre de l’avance sur la concurrence, le générateur d’images sera intégré directement dans ChatGPT.

La concurrence est féroce dans le domaine des bots conversationnels, mais ChatGPT a su se démarquer dans le domaine de l’intelligence artificielle générative. Cependant, OpenAI éprouve plus de difficultés à se positionner dans le secteur des générateurs d’images. Des alternatives telles que Stable Diffusion (open source) ou MidJourney ont démontré que d’autres outils pouvaient rivaliser, voire surpasser, Dall-E, le service d’OpenAI.

Du texte et des images dans ChatGPT

C’est pourquoi la troisième version de Dall-E porte de grandes ambitions pour la société (Dall-E 2 a été lancé en avril 2022). Cette nouvelle version devrait mieux performer dans des domaines où d’autres outils trouvent encore des difficultés, tels que les mains ou le texte. OpenAI ne promet pas la perfection, mais annonce des améliorations significatives et une meilleure compréhension des requêtes, permettant ainsi des résultats plus nuancés. Même avec des « prompts » similaires, Dall-E 3 proposera des images plus détaillées :

Dall E 3 Images Comparaison
Dall-E 2 vs Dall-E 3, avec cette même requête : « Une huile sur toile expressive représentant un joueur de basket-ball en train de faire un dunk, illustré comme une explosion de nébuleuse« . © OpenAI

La principale nouveauté de Dall-E 3 est son intégration dans ChatGPT. Les utilisateurs du bot textuel pourront ainsi obtenir des images en fonction de leurs requêtes et les recevront directement dans le fil de la conversation avec le bot. Dall-E 3 sera capable de mieux comprendre les requêtes plus longues. En plus d’interpréter correctement les demandes de l’utilisateur, le service produira des images de meilleure qualité.

OpenAI a également travaillé sur le renforcement de la sécurité et la réduction des biais dans l’algorithme. L’entreprise cherche également à rassurer les artistes, qui ont accusé Dall-E et les générateurs d’images en général de s’approprier leurs œuvres. Cette troisième génération a été conçue pour refuser les requêtes de création d’images « dans le style d’artistes vivants ». Les artistes auront également la possibilité de refuser l’utilisation de certaines de leurs œuvres (ou de toutes) pour l’entraînement des modèles d’OpenAI. Il reste à voir comment tout cela sera concrètement mis en place.

Lire Faut-il une taxe pour rémunérer les artistes pillés par l’intelligence artificielle ?

Dall-E 3 sera disponible en octobre pour les abonnés ChatGPT+, puis un peu plus tard cet automne pour le grand public.




Source : www.01net.com

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.