Les enjeux de l’intelligence artificielle dans le monde de l’art

La question de l’utilisation de l’intelligence artificielle dans le monde de l’art suscite des réactions contrastées. Alors que les créateurs utilisant l’IA pour produire des œuvres y voient un intérêt, le public exprime généralement son désaccord. En effet, les images générées par l’IA présentent souvent des éléments perturbants et difficilement identifiables au premier coup d’œil.

Un exemple récent de cette problématique est l’utilisation d’une image générée par intelligence artificielle par le community manager de Xbox. Cette tentative de promotion a été mal reçue par les joueurs, entraînant la suppression du tweet incriminé.

Un problème de consentement

Le manque de consentement est une préoccupation majeure liée à l’utilisation de l’IA. En effet, la plupart des modèles d’IA utilisent des données provenant d’internet sans se préoccuper du consentement des artistes concernés. Ces données sont ensuite utilisées pour entraîner les modèles d’IA à répondre de la manière la plus fidèle à certaines demandes, sans que les artistes originaux ne soient rétribués.

Les artistes ripostent

Afin de contrer la possibilité de vol de leurs œuvres par l’IA, des chercheurs de l’université de Chicago ont développé un logiciel nommé Glaze. Ce logiciel permet d’ajouter des effets imperceptibles à l’œil humain, mais perturbants pour les modèles d’IA, dans le but de protéger les œuvres des artistes.

Ce logiciel a été téléchargé plus de 1,6 million de fois depuis son lancement, démontrant l’ampleur de la préoccupation des artistes. Cependant, les créateurs du logiciel reconnaissent que les modèles d’IA pourraient éventuellement contourner ces mesures de protection, ce qui nécessitera le développement de nouvelles solutions.

Comment savoir si mes œuvres ont été utilisées ?

Si vous souhaitez vérifier si vos œuvres ont été exploitées par des modèles d’IA, un outil tel que haveibeentrained.com peut vous aider. Ce site vous permet de télécharger vos images pour vérifier si elles ont déjà été utilisées par un modèle d’IA, vous donnant ainsi la possibilité de prendre les mesures nécessaires pour protéger vos intérêts.

  • Les modèles d’IA utilisent les œuvres des artistes sans leur consentement
  • Les artistes ne sont que très rarement rétribués pour l’utilisation de leurs œuvres par les modèles d’IA
  • Des logiciels ont été développés pour protéger les œuvres contre l’utilisation abusive par l’IA

Pour ne manquer aucune actualité de Presse-citron, suivez-nous sur Google Actualités et WhatsApp.



Source : presse-citron.net

➡️ ACCÉDER A CHAT G P T EN FRANCAIS EN CLIQUANT ICI ! ⬅️

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.