Le pouvoir de ChatGPT sur LinkedIn dans le royaume du Shadow IT





L’impact de ChatGPT dans le domaine de l’intelligence artificielle selon les responsables informatiques

L’impact de ChatGPT dans le domaine de l’intelligence artificielle selon les responsables informatiques

Les Responsables des Systèmes Informatiques (RSI) ont réalisé des avancées notables dans la gestion des outils SaaS non déclarés. Toutefois, l’arrivée de ChatGPT vient remettre en question leurs progrès.

D’après un rapport publié par l’éditeur Produktiv, en 2023, les portefeuilles SaaS des sociétés ont subi une baisse de 10% et la part des applications opérant en Shadow IT a décru de 5 points. Ces données démontrent que les RSI ont réussi à mieux contrôler les applications SaaS. Cependant, l’émergence de ChatGPT, un chatbot basé sur l’intelligence artificielle générative développé par OpenAI, a perturbé cet équilibre en se positionnant en tête des applications déployées en Shadow IT, reléguant ainsi LinkedIn à la seconde place. Pour les RSI qui ont déployé des efforts pour superviser l’utilisation de l’IA générative, cette situation doit être perçue comme un signal d’alarme en raison des dangers potentiels de cette technologie, notamment en termes de fuite de données confidentielles.

Progression de l’allègement des portefeuilles SaaS

Conformément aux informations analysées par Produktiv, la part des applications SaaS déployées en Shadow IT est passée à 48% en 2023, contre 53% en 2022. Ces résultats reflètent les efforts de gestion effectués par les départements IT, financiers et achats. Ainsi, les portefeuilles d’applications SaaS commencent à se réduire malgré leur importance. Dans les grandes entreprises comptant plus de 2 000 employés, ces portefeuilles ont diminué de 11% à la fin de 2023 par rapport à la moyenne de 2022. Toutefois, une entreprise de cette taille dispose en moyenne de 479 solutions SaaS. Pour les sociétés de taille plus modeste (500 à 2000 salariés), le portefeuille type comporte 314 applications en mode SaaS.

Classement des 20 applications les plus déployées en Shadow IT, selon Produktiv. ChatGPT devient le leader après avoir dépassé LinkedIn.

Alors que les utilisations non autorisées de LinkedIn restent stables, l’arrivée de ChatGPT vient perturber les efforts de gestion entrepris. Repérées grâce à l’authentification Google et aux dépenses logicielles dans les applications de gestion des notes de frais, les applications en Shadow IT étaient dominées par LinkedIn, Acrobat et Evernote en 2022. Produktiv prévoit dans son rapport que les utilisations non déclarées de ChatGPT sont susceptibles de continuer à augmenter à l’avenir.




Source : www.lemondeinformatique.fr

➡️ Accéder à CHAT GPT FRANCAIS en cliquant dessus

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.