Lorsque l’intelligence artificielle devient le nouvel partenaire des employés




Les progrès de l’IA dans le milieu professionnel

Les progrès de l’IA dans le milieu professionnel

En supposant, vous revenez de congés. Et là, vous trouvez des centaines de courriels à consulter avant de commencer la journée. Grâce à l’intelligence artificielle [IA] de Slack, vous n’aurez plus à passer des heures à tous les lire. D’un simple clic, vous pourrez accéder à des résumés des discussions.

Lors d’une vidéoconférence en Californie, Christina Janzer, vice-présidente de la recherche et de l’analyse chez Slack, apprécie particulièrement cet exemple. Elle est convaincue que le déploiement de ce type d’innovations, diffusées par la plateforme de communication à ses clients depuis le 14 février, permettra des économies de temps et une communication de meilleure qualité entre les employés.

Alors que les sociétés explorent des solutions basées sur l’IA, la communication devient de plus en plus un aspect pris en compte dans les applications développées pour l’interne. « L’utilisation de l’IA par les employés a suscité dans les sociétés un sentiment d’urgence à développer leur propre intelligence artificielle », explique Yann Ferguson, chercheur à l’Inria, mettant en avant l’importance pour l’entreprise de protéger ses données.

TotalEnergies, qui avait lancé une phase pilote avec 300 employés il y a six mois, a annoncé le déploiement de l’assistant d’IA Copilot pour Microsoft 365 auprès de l’ensemble de ses effectifs le mardi 27 février pour une « amélioration de l’efficacité opérationnelle ». La société a décidé de former tous ses employés d’ici 2024 pour qu’ils puissent utiliser ces nouveaux outils.

Certaines sociétés ont été précurseurs dans ce domaine. Chez la compagnie d’assurance-santé innovante Alan, par exemple, l’utilisation de l’IA est en vigueur depuis 2022. Selon le directeur des ressources humaines, cela a déjà modifié la façon de communiquer. Le portail interne permet aux employés d’accéder à divers modèles d’IA (OpenAI, Mistral AI…) pour échanger avec des collègues ou des personnes extérieures.

Il s’agit d’assistants qui aident à formuler nos messages de manière plus claire ou à les rédiger dans une langue étrangère corrigée », explique Paul Sauveplane, le responsable RH. Lorsque le PDG s’adresse aux équipes en Belgique ou en Espagne, « il arrive parfois qu’il enregistre le message en français avec une vidéo doublée dans la langue d’origine en dessous, et cela lui prend dix minutes », ajoute-t-il.




Source : lemonde.fr

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.