L’atterrissage d’Anthropic en Europe : le redoutable compétiteur de ChatGPT






L’arrivée d’Anthropic en Europe – Un nouveau chapitre pour l’IA

Tom Brown, cofondateur d’Anthropic, lors du sommet Amazon Web Services à Paris, le 3 avril 2024.

Un virage important dans le secteur de l’intelligence artificielle se dessine en Europe avec l’arrivée d’un nouveau joueur, Anthropic. Cette société américaine a signalé le déploiement de Claude 3, sa série de modèles d’IA génératrice, sur le Vieux Continent, suite à son lancement réussi aux Etats-Unis en mars dernier.

Les utilisateurs européens auront désormais accès à Claude AI, l’assistant intelligence artificielle sur le web, à l’application mobile (disponible sur les dispositifs Apple) et à l’offre « Claude Team » proposant un accès sécurisé aux capacités des différents modèles pour 28 euros par mois par employé pour les compagnies.

En rivalité avec OpenAI, Anthropic a révélé en mars Claude 3, formé des modèles Haiku, Sonnet et Opus avec des niveaux de puissance croissant. Opus, le modèle le plus avancé, assure les meilleures performances du marché pour les missions complexes, d’après l’entreprise californienne.

Anthropic se distingue sans sacrifier ses valeurs

Établie par d’anciens salariés d’OpenAI, Anthropic cherche à se démarquer de ses adversaires en implantant des garde-fous plus rigoureux pour l’IA, tout en maintenant ses principes. Ce mode opératoire avait au début rendu Claude moins impressionnant que ChatGPT, mais la start-up assure avoir surmonté cet obstacle sans renier ses valeurs.

Avec Claude 3, les utilisateurs ont la possibilité de fournir des illustrations et des documents pour leurs demandes au modèle, bien qu’il ne produise pas encore d’images, contrairement à ChatGPT. Cette approche permet aux utilisateurs de concevoir, reproduire et enrichir plus aisément leurs concepts au travail et dans leur quotidien, d’après Dario Amodei, dirigeant et cofondateur d’Anthropic.

Claude présente un solide niveau de compréhension et de communication en français, en allemand, en espagnol, en italien et dans d’autres langues européennes. Son API est accessible en Europe depuis le début de l’année.

Basée à San Francisco, Anthropic a levé plus de 7 milliards de dollars depuis 2021, spécialement grâce à des investisseurs tels que Google, Salesforce et surtout Amazon, marquant ainsi une alliance stratégique dans le domaine de l’intelligence artificielle.

Le Monde avec AFP

Réutiliser ce contenu


Source : www.lemonde.fr

➡️ Accéder à CHAT GPT FRANCAIS en cliquant dessus

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.