La frénésie des 48 heures décisives pour le destin du créateur de ChatGPT, Sam Altman, chez OpenAI




Le retour de Sam Altman à la tête d’OpenAI? Un événement qui secoue la Silicon Valley


Le retour de Sam Altman à la tête d’OpenAI? Un événement qui secoue la Silicon Valley

Par Chloé Woitier
Publié il y a 6 heures, Mis à jour il y a 3 heures

Licencié vendredi, Sam Altman va-t-il faire son grand retour à la tête d’OpenAI? CARLOS BARRIA/REUTERS

RÉCIT – Renversé par son conseil d’administration, Sam Altman pourrait revenir sous la pression des investisseurs. Mais qu’a donc fait Sam Altman pour se faire brutalement débarquer de la direction de OpenAI? Cette question a profondément secoué vendredi la Silicon Valley à l’annonce de l’éviction inattendue d’un des plus célèbres et charismatiques visages de l’industrie de l’intelligence artificielle, renversé par son propre conseil d’administration. À peine vingt-quatre heures plus tard, une autre interrogation a pris le dessus. Sam Altman s’apprête-t-il être réinstallé de force par les principaux investisseurs d’OpenAI, et en premier lieu Microsoft, qui exercent une pression croissante sur les administrateurs renégats? Ou choisira-t-il de lancer une entreprise rivale, épaulé par des salariés loyaux qui ont déjà commencé à rédiger leurs lettres de démission? Quelle que soit l’issue de ce bras de fer, le visage de l’entreprise créatrice de ChatGPT ne sera plus jamais le même. Ce week-end à couteaux tirés, qui promet d’entrer dans les annales de la Silicon Valley, a révélé un schisme profond au sein…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 84% à découvrir. Black Friday -70% sur l’abonnement numérique

Déjà abonné ? Connectez-vous




Source : www.lefigaro.fr

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.