ChatGPT révolutionne sa puissance cognitive en retrouvant son accès à l’océan d’informations en ligne




OpenAI et l’intégration de Bing pour ChatGPT

OpenAI et l’intégration de Bing pour ChatGPT

L’agent conversationnel d’OpenAI peut désormais suivre l’actualité grâce à une mise à jour. ChatGPT propose en effet une intégration avec le moteur de recherche Bing. En outre, il bénéficie également en version bêta d’un accès direct au système de génération d’images DALL-E 3.

« La navigation est particulièrement utile pour les tâches qui nécessitent des informations à jour, comme vous aider dans des recherches techniques, essayer de choisir un vélo ou planifier des vacances ». Sur ce point, on ne peut que donner raison à OpenAI et l’annonce faite cette semaine montre bien la volonté de la firme d’ouvrir le champ des possibles à ChatGPT. La dernière version du chatbot d’IA générative a en effet désormais accès à des informations en temps réel provenant d’Internet. Pour cela, le fondateur du chatbot propose une intégration avec le moteur de recherche Bing de Microsoft – ce dernier est un investisseur majeur d’OpenAI – qui est ensuite capable de rechercher les dernières informations disponibles sur n’importe quel sujet. Pour rappel, auparavant, les réponses de ChatGPT étaient basées uniquement sur les données d’entraînement de son grand modèle linguistique (LLM), qui n’étaient disponibles que jusqu’en septembre 2021.

La fonction de navigation a été lancée pour la première fois en juin 2023, mais a été désactivée peu de temps après, en raison de ce qu’OpenAI a appelé une habitude d’« afficher occasionnellement du contenu d’une manière non voulue », ce qui aurait inclus le fait de contourner les paywalls pour accéder à du contenu normalement inaccessible. En apportant cette fonction, la firme remédie (enfin) à ce qui était considéré comme l’une des principales faiblesses de ChatGPT. « D’une simple phrase à un paragraphe détaillé, demandez à ChatGPT ce que vous voulez voir et il traduira vos idées en images exceptionnellement précises », peut-on lire dans les notes de publication d’OpenAI.

Une fonction disponible pour les utilisateurs Plus et Enterprise

Notons toutefois que seuls les clients d’OpenAI Plus (le service d’abonnement payant de l’entreprise, qui comprend l’accès à la version 4 de l’IA, plus avancée) et Enterprise peuvent bénéficier de cette fonction. Fin septembre, la firme avait mis à disposition de ses clients une version bêta. « Les utilisateurs des versions Plus et Enterprise n’ont plus besoin d’activer l’interrupteur bêta pour utiliser la navigation et peuvent choisir la navigation avec Bing dans le sélecteur de modèle GPT-4 », a déclaré OpenAI dans les notes de mise à jour publiées cette semaine.

Les utilisateurs auront toujours besoin d’un abonnement Plus pour accéder à la récente fonctionnalité, et pourront le faire à partir de l’application OpenAI ou du navigateur Bing. Cette semaine, la société a également ajouté un accès direct au système de génération d’images de DALL-E 3 à partir du client ChatGPT, ce qui nécessite également un abonnement payant. Cette fonctionnalité n’est toutefois disponible qu’en version bêta, ce qui signifie qu’elle n’est pas encore accessible à tous les utilisateurs.

L’accès à internet, un atout précieux

D’autres assistants disposent déjà d’un accès à Internet, bien que les utilisations précises de la connectivité Internet varient. Perplexity, un chatbot open source basé sur GPT-3, dispose depuis un certain temps du type d’accès à Internet actuellement mis en œuvre dans la version propriétaire d’OpenAI, tandis que le LLM (Llama 2) développé par Meta, est capable d’utiliser Bing pour générer des images à partir d’invites textuelles.





Source : www.lemondeinformatique.fr

➡️ ACCÉDER A chat gpt français en cliquant dessus ! ⬅️

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.